Schinderhannes

Dans la forêt avec sa bande
Schinderhannes s`est désarmé
Le brigand près de sa brigande
Hennit d`amour au joli mai

Benzel accroupi lit la Bible
Sans voir que son chapeau pointu
A plume d`aigle sert de cible
A Jacob Born le mal foutu

Juliette Blaesius qui rote
Fait semblant d`avoir le hoquet
Hannes pousse une fausse note
Quand Schulz vient portant un baquet

Et s`écrie en versant des larmes
Baquet plein de vin parfumé
Viennent aujourd`hui les gendarmes
Nous aurons bu le vin de mai

Allons Julia la mam`zelle
Bois avec nous ce clair bouillon
D`herbes et de vin de Moselle
Prosit Bandit en cotillon

Cette brigande est bientôt soûle
Et veut Hannes qui n`en veut pas
Pas d`amour maintenant ma poule
Sers-nous un bon petit repas

Il faut ce soir que j`assassine
Ce riche juif au bord du Rhin
Au clair des torches de résine
La fleur de mai c`est le florin

On mange alors toute la bande
Pète et rit pendant le dîner
Puis s`attendrit à l`allemande
Avant d`aller assassiner

(Von Guillaume Apollinaire aus seinen großartigen Rhénanes. Vom Schinderhannes-Text existiert eine schöne Übertragung ins Deutsche von Paul Celan.)