Schwermut (hüben wie drüben)

„(…) je ne veux pas dire qu`un éternel été fasse une vie toujours joyeuse. Le soleil noir de la mélancolie, qui verse des rayons obscurs sur le front de l`ange rêveur d`Albert Dürer, se lève aussi parfois aux plaines lumineuses du Nil, comme sur les bords du Rhin, dans un froid paysage d`Allemagne. J`avouerai même qu`à défaut de brouillard, la poussière est un triste voile aux clartés d`un jour d`Orient.“

(aus: Gérard de Nerval, Voyage en Orient)


Stichworte:
 
 
 

Kommentar abgeben: